Chapatis (avec vidéo)

05Mar09

Ce sont de loin mes galettes favorites. Pourtant, c’est une recette toute simple, des galettes de blé non levées. Ma tante, qui habite au Kerala, possède l’ustensile ultime pour faire des chapatis, un « chapati maker ». Il s’agit de deux cercles, entre lesquels on glisse la pâte, on appuie et on obtient un chapati magnifique, tout fin et tout rond. Je crains de ne pas réussir à convaincre mon chéri d’en rapporter un lors de notre prochain voyage en Inde. De toutes les façons, en réalité, il suffit d’avoir une planche et un rouleau à pâtisser pour réussir ses chapatis !
chapati

Pour 4 personnes (8 pièces)
300 g de farine de blé complète
4 cuillerées à soupe de ghee
½ cuillerée à café de sel

Préparez la pâte. Dans un bol, délayez le sel avec 18 centilitres d’eau. Tamisez la farine dans un saladier et mélangez-la avec 1 cuillerée à soupe de ghee ; mouillez la pâte avec l’eau salée ; travaillez la pâte environ 10 minutes, jusqu’à ce qu’elle soit ferme (comme une pâte brisée) et élastique. La quantité d’eau dépend de la qualité de la farine que vous utilisez. Il vaut mieux verser les trois quarts de l’eau, travailler la pâte et ajouter le reste au fur et à mesure. Vous pouvez aussi préparer cette pâte avec un robot ménager. Couvrez le saladier avec un linge mouillé et laissez reposer 1 heure environ.
Divisez la pâte en 8 petites boules pour que tous vos chapatis soient de la même taille. Étalez-les en cercles d’environ 2 millimètres d’épaisseur.
Faites fondre un peu de ghee dans une poêle. Déposez une galette dans la poêle et étalez un peu de ghee dessus. Faites-la dorer 2 minutes de chaque côté à feu moyen.
Réalisez les autres galettes.
Servez bien chaud.

Tous les gestes en vidéo dans mon émission sur Cuisine TV : http://www.cuisine.tv/cid19001/galettes-de-ble.html

PS 1 : Vous pouvez maintenir au chaud les chapati dans le four à thermostat 1 au fur et à mesure de leur fabrication. Il faut les couvrir d’une feuille d’aluminium si vous les laisser longtemps pour qu’ils ne se déssèchent pas

PS 2 : Le ghee est un beurre clarifié à l’ndienne. A défaut, on peut le remplacer dans cette recette par un petit morceau de beurre (25g environ)

PS 3 : on trouve dans les épiceries indiennes une farine appelée « atta » qui donne des chapatis délicieux. A essayer !

PS 4 : Dans la recette traditionnelle, on grille les chapatis sans ghee


Chapatis are by far my favorite Indian bread. It’s a very unsophisticated thing, nothing more than flour, ghee and water but I find it so good… When I am in India, I can eat chapatis almost every evening. My aunt, who lives in Kerala, has the ultimate cook’s tool that I dream of: a chapati maker. Imagine two very heavy cast-iron circles, you just have to put your chapati dough inside and press to get a wonderful, thin chapati with a perfect circle shape. It’s so great…But I’m afraid that I’ll never manage to convince my lovely husband to bring back one of these heavy machines from our next trip to India…Thanks to Matt, I have also discovered a wonderful substitute in the US : Tortilla Maker http://www.amazon.com/VillaWare-V5955-Grand-Tortilla-Flatbread/dp/B00005R85X/

ref=sr_1_2?ie=UTF8&s=kitchen&qid=1220328183&sr=1-2.

Anyway, if you have only a rolling pin and a board, you can make it!

chapati-ambiance

Ingredients for 8 chapatis
300 g whole-wheat flour
4 tablespoons ghee
½ teaspoon salt

Prepare the dough. In a small bowl, dissolve the salt in 18 cl of water (even if it sounds very scientific, the quantity of water can vary slightly according to the quality of flour). In a large bowl, combine the flour and one teaspoon of the ghee. Pour the water in steadily and slowly. Knead until the dough is homogenous and soft.
If you are the lucky owner of one of theses wonderful KitchenAid mixers, you just have to put all the ingredients in the bowl and pour the water in as the machine is running.
Cover with a dishtowel and allow to rest at least 30 minutes.
Divide the dough into 8 equal parts (so you are sure that all your chapatis will be the same size). On a floured board, roll out each portion to form a 2 millimeter thick circle.
Heat a frying pan over a medium flame. Put in a little bit of ghee and wait until the ghee is hot. Cook each chapati for about 2 minutes; flip the chapati with a spatula and cook the other side for 2 minutes. Repeat the cooking process.

Detailed cooking process on my TV show : http://www.cuisine.tv/cid19001/galettes-de-ble.html

PS1:You can keep your chapatis warm in the oven

PS2: Ghee is the Indian clarified butter. You can buy ghee at Indian groceries. For this recipe, you can replace the ghee with a small portion of butter (25g).

PS2: At Indian groceries, you can buy special chapati flour called “atta”. In my opinion, chapatis made with atta are tastier.

PS3: The very traditional way to cook chapati is without ghee.

Publicités


8 Responses to “Chapatis (avec vidéo)”

  1. Dommage Beena que tu sois loin, je vais donner un cours de cuisine à l’Office à Toulouse à la fin du mois: Spécial Cuisine Libanaise. J’aurais aimé que tu sois là. Bon dimanche. Bises.
    http://www.loffice-cuisine.com/page.asp?page=64

    • 2 Beena

      Dommage ! J’aurais vraiment aimé apprendre la cuisine libanaise avec toi…

  2. 3 Sarmate

    Merci !

    Je fais souvent des plats indiens, mais je ne m’étais jamais risqué aux pains. Là je vais m’y mettre dès la prochaine occasion !

  3. Un délice moi qui adore les chapatis, c’est simple comme recette!

  4. 5 gaytree

    congratulation!

  5. 7 Maxime

    Merci Beena !
    J’ ai fait des chapatis aujourd’hui ( je venais chercher une recette de guimauve …) avec de la farine Chakki Atta ( que j’ ai depuis longtemps et que je ne savais pas trop comment utiliser ). Déconcertant de simplicité. Par contre, la texture doit etre comment une fois les chapatis cuits ? Je les ai trouvé un peu trop secs, et long a macher… Mais tres bon !
    Est ce que tu pense que l’ on peut congeler les chapatis déja étalés crus ? Et les cuire sans décongélation ?

    • 8 Beena

      Les chapatis doivent être souples et faciles à mâcher… La texture doit se rapprocher du pitta ou du pain libanais. S’ils sont un peu durs tels que tu les décris, soit tu les a étalés trop finement soit tu les as cuit trop longtemps. Je n’ai jamais essayé de les congeler étalés. Lorsqu’il me reste un peu de pâte, je congèle la pâte brute.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :